Les meilleures punchlines politiques de la semaine !

Les meilleures punchlines politiques de la semaine !

        Nouveau rendez-vous du Carnet Politique ! Régulièrement, on sélectionne pour vous les meilleures punchlines des politiques sur la twittosphère. Entre phrases chocs, coups de gueule et attaques, les politiques ne ratent jamais une occasion de s’imposer sur la scène politique.  

  On commence avec le primaire de la droite et du centre qui bat son plein. Son soutien était très attendu, Valérie Pécresse, vient d’accorder son soutien à Alain Juppé pour cette primaire. Fillon? Juppé? la présidente de la région Ile-de-France a fait durer le suspense jusqu’à ce mardi 1 novembre, trois semaines avant le vote du premier tour.

  L’attaque de la semaine, on la doit à Jean-Christophe Cambadélis et son coup de gueule contre deux membres des Républicains, Laurent Wauquiez et Bruno Le Maire qui ne cessent d’attaquer François Hollande et la façon dont il incarne la fonction présidentielle. Le secrétaire du parti socialiste réitère une nouvelle fois son soutien au président !

  Encore une pique envers notre président ! Jean-Luc Mélenchon continue sa campagne contre la gauche du parti socialiste. Le vrai homme fort de la gauche et du renouveau, c’est lui. Il ne cesse de rappeler que le gouvernement actuel met en place ce que le gouvernement de droite de Nicolas Sarkozy n’a pas fait pendant son quinquennat.

 La primaire de la gauche a bel et bien commencé. Arnaud Montebourg se lance en campagne et est bien décidé à imposer son projet d’une nouvelle constitution : la 6ème République. Il marque un tournant dans les idées socialistes, la naissance d’une nouvelle République étant plutôt revendiquée par l’extrême gauche.  

 Un petit mot ensuite sur la campagne de la Ministre de l’Education Nationale contre le harcèlement à l’école. Elle appelle à une union des Français pour lutter contre ce fardeau qu’est le harcèlement. Serait-ce le seul bon engagement du mandat de Najat Vallaud-Belkacem ?  

  Enfin, Nadine Morano, la reine incontestée des punchlines a encore frappé. Elle fait référence à une comparaison du président du Modem, François Bayrou à Richard Gere, l’acteur anglais dans l’émission de Karine Le Marchand, Ambition Intime.

      Cette semaine encore, les politiques nous ont livré leurs meilleurs punchlines. La campagne présidentielle bat son plein et s'invite au cœur de la twittosphère.

par Clément Caillive

 

Le récap’ du deuxième débat de la primaire de la droite !

TAFTA/TTIP : pile et face