Les meilleures punchlines politiques de la semaine !

Les meilleures punchlines politiques de la semaine !

        Régulièrement, on sélectionne pour vous les meilleures punchlines politiques sur la twittosphère. Entre phrases chocs, coups de gueule et attaques, les politiques ne ratent jamais une occasion de s’imposer sur la scène politique.

      Commençons cette semaine par un tweet cinglant de François Fillon. L’ancien premier ministre ne mâche pas ses mots. A qui ce tweet est-il adressé ? Le président actuel et son gouvernement ? Ou ses principaux concurrents pour la primaire de la droite et du centre ?

Un autre candidat à la primaire de la droite et du centre : Nicolas Sarkozy. Sa campagne anti-François Hollande bat son plein. Chaque interview ou meeting est prétexte à attaquer son successeur et peut-être futur prédécesseur.

Première punchline pour celui qui sera le candidat d’Europe Ecologie Les Verts pour la présidentielle. Yannick Jadot, pourtant calme et modéré n’a pas manqué de tacler Jean-Christophe Cambadélis, le secrétaire du Parti Socialiste concernant ses propos sur les élections américaines. Les politiques n’ont qu’à bien se tenir, Yannick Jadot est bien entré en campagne.

En parlant de Jean-Christophe Cambadélis, ce mercredi 9 novembre, il a lancé un appel à son camp. Si le gauche continue de se diviser et se réveille pas dans les mois à venir, l’extrême droite pourrait bien s’emparer du pouvoir. Le fervent soutien de François Hollande n’a cessé ces derniers mois d’appeler au rassemblement, le PS étant menacé par les divergences au sein du parti.

Les élections américaines ont fait couler beaucoup d’encre aux Etats-Unis ainsi qu’en France. A qui profite ce résultat ? Marine Le Pen, qui soutient Donald Trump depuis le début de la campagne. Ce résultat est une aubaine pour sa campagne pour la présidentielle de 2017. Ce résultat est le bon moyen pour elle de rappeler aux Français qu’il faut voter pour le président qui rendra la France libre. A qui peut-elle bien faire référence ?

par Clément Caillive

 

La voix de la dissidence

Les dîners de famille, des hauts et débat