Message d'une jeunesse endeuillée

La rédaction du Carnet Politique est bouleversée et encore sous le choc de ces terribles événements. Les mots nous manquent. Au nom de tous les membres de la rédaction, nous adressons toutes nos condoléances aux familles des victimes et à leurs proches. Toutes nos pensées se tournent vers ceux qui sont touchés, directement ou non, dans cette épreuve.

Notre génération sera à jamais marquée par l'effroi et la sidération qui nous ont saisi vendredi soir. Notre réponse se trouvera dans nos écrits, dans notre engagement pour la démocratie et la liberté.

A ceux qui nous lisent, nous disons :

Nous sommes jeunes.

Nous croyons en la puissance de l’amour, de la fête et du rire.

Nous croyons en l’avenir, en ce que nous allons en faire et en notre capacité à surmonter ses défis.

Nous croyons au pouvoir des mots, de la pensée et de la création.

Nous croyons que l’unité vaut mieux que la division, que l’innovation et la création valent toujours mieux que la destruction, que le partage vaut toujours mieux que l’indifférence.

Agissons, lisons, pensons sortons, dansons, rions, dessinons, écrivons, faisons l’amour.

Soyons profondément et passionnément humains.

La rédaction du Carnet Politique

Photo en tête d'article : © Charlotte Lang

Aujourd’hui nous sommes simplement humains

Tous unis face à la haine