5 talks TED pour voir la politique autrement

Les conférences TED* font partie des événements les plus prestigieux au monde. Et pour cause : elles invitent des spécialistes passionnants et passionnés par leur sujet, pour leur faire partager des histoires, des émotions ou des idées le temps d'un talk de moins de 20 minutes. Souvent provocateurs, toujours inspirants, ils permettent d'appréhender autrement le monde et les questionnements actuels.

Pour bien débuter l'année et être emplis de nouvelles idées qui peuvent changer la donne, nous avons choisi 5 talks TED particulièrement intéressants sur le thème de la politique. N'hésitez pas à partager avec nous vos talks préférés et à donner dans les commentaires vos opinions sur les thèses des différents intervenants !

Note : Si vous ne pouvez pas accéder aux contrôles de volume, sous-titrage etc. et/ou que le lecteur vidéo ne s'affiche pas complètement ci-dessous, cliquez sur le logo "TED" en haut à gauche de la vidéo et vous serez redirigé vers le site TED où vous profiterez d'une meilleure expérience de visionnage. Veuillez nous excuser du désagrément.


 Comment un stylo et du papier peuvent changer la politique

Omar Ahmad : changer la politique avec un stylo et du papier

http://www.ted.com/talks/omar_ahmad_political_change_with_pen_and_paper/transcript?language=fr

Voilà une idée provocatrice ! Les nouvelles technologies sont souvent présentées comme un moyen de mettre en lien plus facilement les élus et leurs électeurs. Omar Ahmad nous propose au contraire de revenir à une méthode bien plus traditionnelle et bien plus efficace. Etant lui-même homme politique, il donne en 2011 une méthode particulièrement efficace pour atteindre les élus et les faire réagir, grâce à l'écriture... D'une lettre ! Suivez les 4 étapes qu'il propose de suivre, et vous aurez à coup sûr un impact sur la politique !

« Quand vous commencez à penser aux politiciens, vous devez comprendre que ce sont des créatures étranges. En dehors du fait qu'ils ne peuvent pas donner d'indications, et qu'ils ont des façons très bizarres de se reproduire, comment travailler vraiment avec ces choses-là? »

« Alors qu'est-ce qui marche vraiment? La réponse est assez étrange. C'est une lettre. Nous vivons dans une ère numérique, mais nous sommes des créatures plutôt analogiques. En fait, les lettres, ça marche. »


Chine contre Occident : pourquoi la démocratie n’est pas un idéal universel

L’histoire de deux systèmes politiques, par Eric X Li

http://www.ted.com/talks/eric_x_li_a_tale_of_two_political_systems?language=fr

Dans ce talk TED provocateur qui met en opposition permanente l’inefficacité de la démocratie occidentale et les résultats époustouflants du système politique méritocratique chinois, le politologue chinois Eric X. Li nous invite à abandonner l’idée d’une marche forcée de l’histoire vers la démocratie, trop souvent dépeinte comme un modèle idéal, à implanter universellement. Une vision qui chamboule nos a priori occidentaux.

« Le modèle politique chinois ne supplantera jamais la démocratie électorale, car contrairement à elle, il ne prétend pas être universel. »

« L'importance de l'exemple chinois n'est pas qu'il représente une alternative, mais la démonstration qu'une alternative existe. Mettons fin à cette ère des grands discours. »

« Nous sommes à l'aube d'une nouvelle ère. Les grands discours basés sur des affirmations universelles ont été notre échec du 20ème siècle et sont notre échec du 21ème siècle. »

« Arrêtons de dire aux gens et à nos enfants qu'il n'y a qu'une seule manière de nous diriger et un seul futur vers lequel toute société doit converger. C'est faux. C'est irresponsable. Et pire que tout, c'est ennuyeux à mourir. Que l'universalité cède la place au pluralisme. Peut-être qu’une période plus intéressante est devant nous. Sommes-nous assez courageux pour l'accueillir ? »

Pour aller plus loin : Un autre politologue chinois, Zhang WeiWei, défend le système politique chinois actuel avec un argumentaire assez similaire. Si cela vous intéresse, vous pouvez lire son ouvrage The China Wave (en anglais)


Pourquoi la démocratie importe

Rory Stewart : How to rebuild democracy

http://www.ted.com/talks/rory_stewart_how_to_rebuild_democracy?language=fr

A un moment où la démocratie semble perdre pied et où elle est remise en cause jusque dans le monde occidental, Rory Stewart nous explique que la démocratie est plus qu’un système politique : c’est une valeur pour laquelle il faut se battre, en dépit des faiblesses qu’elle présente. La démocratie est désirable, non pour ce qu’elle apporte, mais pour elle-même.

La démocratie reste une chose de valeur pour laquelle nous devrions nous battre. Mais pour cela, nous devons abandonner nos arguments instrumentalistes. Nous devons arrêter de penser que la démocratie est importante à cause des autres choses qu'elle apporte. De la même manière, nous devons arrêter de penser que les droits de l'homme sont importants à cause des autres choses qu'ils apportent, ou que les droits des femmes sont importants à cause des autres choses qu'ils apportent.

Le fait est que la démocratie n'amène pas un Etat de droit légitime, efficace et prospère. Ce n'est pas qu'elle garantit la paix dans le pays ou avec ses voisins. L'importance de la démocratie est intrinsèque. La démocratie est importante parce qu'elle reflète une idée d'égalité et une idée de liberté. Elle reflète une idée de dignité, la dignité de l'individu, l'idée que chaque individu devrait avoir un vote égal, une part de parole égale, dans la formation de son gouvernement.

La démocratie n'est pas seulement une question de structure. C'est un état d'esprit. C'est une activité. Et une partie de cette activité est l'honnêteté.


Les maires au pouvoir !

Benjamin Barber : Why mayors should rule the world

http://www.ted.com/talks/benjamin_barber_why_mayors_should_rule_the_world?language=fr

Alors que l'Etat-nation semble chaque jour un peu plus démuni face aux défis globaux que présente notre monde, Benjamin Barber nous explique pourquoi les maires sont des figures centrales du pouvoir, et pourquoi ce sont eux qui peuvent le mieux répondre aux aspirations des citoyens. Il envisage la chose publique sous un angle neuf, et nous invite à reconsidérer un échelon de gouvernance trop souvent oublié et bénéficiant pourtant d'un haut degré de confiance auprès des électeurs.

Je propose d'arrêter de parler de nations, de frontières nationales, et de commencer à parler des grandes villes. Quand on parle de grandes villes, on parle des institutions politiques dans lesquelles la civilisation et la culture sont nées. On parle du creuset de la démocratie.

Ce sont les espaces publics où nous proclamons que nous sommes des citoyens, des participants, des individus avec le droit d'écrire notre propre histoire.

Il est peut-être temps pour les maires de gouverner le monde, pour les maires, les citoyens, et toutes les personnes qu'ils représentent, de s'engager dans la gouvernance mondiale.

Pour être premier ministre ou président, vous devez avoir une idéologie, vous devez avoir une méta-narration, vous devez avoir une théorie sur le fonctionnement des choses, vous devez appartenir à un parti. Les indépendants, de manière générale, ne sont pas élus. Mais les maires sont juste le contraire. Les maires sont pragmatiques, ils résolvent des problèmes. Leur boulot est de le faire, et s'ils ne font pas, ils se retrouvent au chômage.

Les maires, les conseillers municipaux, et les autorités locales bénéficient d'un degré de confiance bien plus grand que les officiels des gouvernements nationaux.


La transparence est une nécessité

Heather Brooke : My battle to expose government corruption

http://www.ted.com/talks/heather_brooke_my_battle_to_expose_government_corruption?language=fr

Heather Brooke est journaliste d’investigation. Dans ce talk passionné, elle raconte comment elle a fait face aux résistances de l’administration britannique pour révéler les dépenses du Parlement Britannique. Elle a provoqué un scandale sans précédent en 2009: 6 ministres démissionnent, 120 parlementaires se retirent de élections, 4 parlementaires et 2 Lords font de la prison pour fraude.

Elle explique pourquoi la transparence va de paire avec une démocratisation constante de l’information, et pourquoi elle est nécessaire pour rétablir la légitimité des gouvernements.

« Je pense que la démocratisation de l'information est un enseignement qui repose sur les même principes que l'enseignement des Lumières. Il s'agit de rechercher la vérité, et non pas parce que quelqu'un dit que c'est vrai, "parce que je le dis" Il s'agit d'essayer de découvrir la vérité d'après ce que l'on peut voir et ce qui peut être examiné. »

«  De réels progrès ont été réalisés, mais je pense que plus nous nous dirigeons droit dans le coeur du pouvoir, plus il devient opaque et fermé. »


Réagissez à ces talks en commentant l'article ci-dessous ou en envoyant vos tweets à @CarnetPolitique ! Nous avons hâte de connaître vos réactions !

François d'Estais @fdestais

*Pour en savoir plus sur TED, consultez www.ted.com

Image d'en-tête : Capture d'écran du talk de Rort Stewart lors de la conférence TEDx House of Parliaments

[polldaddy poll=8558493]

Lettre à la Liberté

La politique en 2014, résumée en 2 minutes

La politique en 2014, résumée en 2 minutes