Les élections européennes : mode d'emploi

Le 25 mai prochain, les Français sont appelés aux urnes pour élire un nouveau Parlement Européen. Cependant, il est parfois difficile de comprendre leur fonctionnement. En quelques questions, nous avons résumé pour vous leur déroulement : voici le mode d'emploi des élections européennes.

Qui est concerné ?

Tous les citoyens européens, c’est-à-dire 380 millions de personnes. Cependant, on ne devient pas citoyen au même âge selon le pays d’où l’on vient : dans la majorité des cas la majorité est fixée à 18 ans comme en France mais dans certains pays il est possible de voter dès 16 ans (l’Autriche par exemple).

Quand ?

Depuis 1979, les élections européennes ont lieu tous les 5 ans.

En 2014, les élections européennes se tiendront en France le 25 mai. Ce n’est pas le cas pour tous les pays, bien que la majorité choisisse cette date : au Royaume-Uni par exemple, elles auront lieu le 22 mai.

Combien de pays ?

En 1979, 9 pays étaient concernés. Aujourd’hui, ce sont dans 28 Etats que les citoyens européens iront voter.

Comment est composé le Parlement européen ?

Conséquence de l’augmentation du nombre de pays membres, le nombre de député est passé de 400 à 751.

Les pays européens dont divisés en circonscriptions : la France par exemple, en compte 8. Ainsi, les circonscritptions sont les suivantes : l'Île-de-France, couplée aux Français de l'étranger (15 députés) le Sud-Est (13) le Nord-Ouest et le Sud-Ouest (10) l'Ouest et l'Est (9) le Massif central - Centre (5) et l'Outre-Mer (3).

Chaque Etat-membre dispose d’un nombre de représentants proportionnel à sa population, avec un maximum de 96 élus et un minimum de 6 élus. Ainsi, la France a 74 députés européens, contre 96 députés pour l’Allemagne ou 73 députés pour l’Italie, par exemple.

Quels sont les partis politiques européens ?

A l’issue des élections, les députés se regroupent par sensibilités politiques. 7 groupes politiques sont représentés au Parlement européen :

  • GUE/NGL Gauche unitaire européenne/Gauche verte nordique (Front de gauche - Alliance des Outre-Mers*)
  • S&D Socialistes et démocrates (Parti Socialiste*)
  • Verts/ALE Verts/Alliance libre européenne (Europe Ecologie*)
  • ADLE Alliance des démocrates et des libéraux pour l’Europe (MoDem)
  • PPE Parti populaire européen (Union pour un mouvement populaire -Nouveau centre - Gauche moderne*)
  • CRE Conservateurs et réformistes européens
  • EFD Europe Liberté Démocratie (Mouvement pour la France*)
  • NI Non-inscrits (Front National*) *en France

Qui sont les candidats aux élections européennes ?

Ce sont des citoyens européens, il faut avoir plus de 18 ans et ne pas avoir été déclaré inéligible dans son pays. Un citoyen européen peut se présenter dans n’importe quel pays membre s’il respecte ces critères.

Comment se déroule l’élection ?

L’élection des députés européens est un scrutin proportionnel de listes à un tour.

  • En fonction du nombre de voix, chaque liste envoie un certain nombre de députés au Parlement Européen (avec un seuil minimum de 5% des suffrages pour faire élire un député européen).
  • En France, la liste est bloquée, mais il est possible de modifier la liste proposée dans certains pays.
  • Le nombre de candidats par liste doit être égal au double du nombre de sièges à pouvoir dans la circonscription. Ainsi, dans la circonscription Bretagne-Pays de la Loire-Poitou-Charentes, 9 postes sont à pourvoir. Chaque liste devra en conséquence compter 18 personnes. Cette règle a pour but de pallier d’éventuelles défections ou incapacités.
  • Les listes doivent être paritaires : autant d’hommes que de femmes.
  • 193 listes se présentent aux élections européennes en France

A quoi sert le Parlement européen ?

Environ un tiers des législations et des ordonnances appliquées en France sont issues des textes européens. Cette proportion dépasse même 50 % dans certains secteurs (agriculture et pêche, économie et écologie).

Le Parlement européen est à l’origine de la création d’organismes visant à soutenir la création d’emploi (FSE) en proposant des formations aux jeunes, il rédige des lois pour mieux protéger les citoyens européen dans un idéal de justice et pour réglementer les marchés afin d’éviter une nouvelle crise financière. Il met en place des règles pour le respect de l’environnement, comme l’obligation pour chaque Etat de rénover chaque année 3% du patrimoine immobilier public.

Comment est désigné le Président de la Comission Européenne ?

Ce sont les Etats membres qui désignent le président de la Commission européenne. Mais pour la première fois, en application du traité de Lisbonne, il sera désigné en fonction du résultat des élections.

Le Parlement européen devra toutefois approuver sa désignation à la majorité absolue. Ce sera probablement le candidat du PES (l’union des socialistes européen, soutenue par le PS) Martin Schultz ou le candidat du PPE (la droite européenne, soutenue par l’UMP) Jean-Claude Junker, qui sera le prochain président de la commission.

Les autres candidats possibles sont: José Bové et Franziska Keller pour le parti écologiste, Alexis Tsipras pour le parti de la gauche européenne (distinct du parti socialiste européen), et enfin Guy Verhofstadt candidat des libéraux.

Le président de la commission européenne est le représentant de l’exécutif. Il veille à l’application du droit européen, représente l’UE à l’étranger et signe les accords avec les autres pays

Pour en savoir plus sur les programmes des différents partis et candidats : Article Les Décodeurs sur LeMonde.fr

Une infographie pour résumer :

S'il vous reste des questions, posez-les dans les commentaires au-dessous de cet article, il sera enrichi au cours du temps !

Ghislain Lunven @glunvendc

Cette inquiétante vague indépendantiste qui secoue l'Europe

Les handicapés : les oubliés du gouvernement ?